Interview de Domi Kiger : découvrez la vie trépidante de notre championne en van Klubber

Domi Kiger, une passion sans concession

Domi est une championne qui cumule les titres internationaux depuis plusieurs années déjà! Retour sur le parcours exceptionnel de cette baroudeuse qui vit sa passion cet été en van aménagé Klubber de compétitions en préparations pour le Record de France 2020.

Comment es-tu tombé dans l’univers du parachutisme?

Tout a commencé par un saut en tandem, cadeau d’anniversaire pour mes 15 ans. Je suis tombée instantanément amoureuse de ce sport, des sensations incroyables qu’il procure, de son environnement magnifique -le ciel et la terre vue du ciel !, et de la communauté qu’il rassemble.

Je l’ai d’abord pratiqué en loisir, en parallèle de mes études, avant de commencer la compétition à l’age de 23 ans.

Rapidement sélectionnée en équipe de France de free fly, discipline artistique où des chorégraphies en trois dimensions sont réalisées, je deviens championne du monde à l’age de 27 ans, après de nombreux titres nationaux et européens. A l’âge de 28 ans, tout en continuant à sauter et enseigner ma discipline dans le ciel, je me consacre au développement d’une nouvelle discipline, le Dynamic Flying, qui se pratique en soufflerie, ces simulateurs de chute libre, indoor.

En parallèle j’intègre le collectif Joyriders, une équipe féminine avec laquelle j’organise des événements à travers le monde. En 2009, je participe à mon premier record du monde de grande formation, et m’implique rapidement dans l’organisation de ce type d’aventure collective passionate, qui consiste à rassembler le plus de parachutistes possible dans une grande figure tête en bas !

Pourquoi as-tu besoin d’un van aménagé Klubber pour ta préparation ?

Depuis plusieurs années maintenant, je passe ma vie sur les routes, événements en rassemblements, de records en compétitions. Souvent à l’étranger, je vais passer ces deux prochaines années un peu plus de temps sur le territoire français ou en Europe proche, dans le cadre des préparations du record de France et du record du monde féminin de free fly dont je dirige la préparation européenne.

Je me déplace avec beaucoup de matériel (deux parachutes, une wingsuit, des voiles supplémentaires, et tout ce dont j’ai besoin pour vivre souvent plusieurs mois sans retourner chez moi), et souvent avec des amis.  Nous sommes une tribu nomade, et il n’est pas rare d’avoir besoin d’embarquer plus de quatre personnes dans la prochaine aventure ! Les vans aménagés Klubber sont donc le véhicule idéal pour moi dans cette phase de vie.

De la place pour tout et tout le monde, et un espace où vivre, cuisiner et dormir lors de mes événements. L’hébergement collectif sur la drop zone, c’était top à 20 ans, mais à 34, j’apprécie confort et intimité d’un van aménagé !

En dehors du para quels sont tes hobbies dans la vie ?

Bien que le parachutisme soit toute ma vie, j’ai beaucoup d’autres centres d’intérêt !

Ma curiosité intellectuelle, s’exprimant d’abord sur les bancs de La Sorbonne à étudier l’Histoire, explorant le temps, à vite Domi en cuisinedébordé du cadre académique pour aller explorer l’espace,  à travers de nombreux voyages.

J’ai vécu aux Etats-Unis, au Gabon et en Inde. L’hiver dernier, j’ai fait un gros road trip de 7 mois, reliant San Diego, en Californie, à Ushuaia en Argentine, traversant toute l’Amérique Centrale et l’Amérique du sud dans un pick up truck aménagé.

J’ai pratiqué l’équitation en compétition pendant mon adolescence, et pratique la plongée en bouteille depuis plus de 20 ans, et en apnée depuis 5 ans environ.

J’aime tout autant les nourritures de l’esprit, grande lectrice, que les nourritures terrestres, passionnée du cuisine.

J’aime profondément mon pays et sa culture gastronomique, et trouve un réel plaisir à cuisiner pour mes amis.

 

Suivez les prochaines aVANtures de Domi sur le Facebook Klubber Vans

2019-07-16T16:05:13+01:00